Montréalaise d’origine Afghane assassinée à l’âge de 19 ans avec ses deux soeurs et la première femme du père parce qu’elle aimait un Pakistanais, voulait s’habiller comme les Québécoises de son âge et utiliser l’Internet. Elle aimait la vie.

 

TVA Nouvelles

Le procès le plus médiatisé au Canada se déroule actuellement à Kingston, en Ontario, alors qu’un couple et leur fils sont accusés d’avoir froidement assassiné quatre femmes de leur famille.

 

Mohammad Shafia, sa deuxième femme Tooba Mohammad Yahya et leur fils Hamed Shafia sont tous trois accusés des meurtres prémédités des sœurs Zainab, 19 ans, Sahar, 17 ans, et Getti, 13 ans, ainsi que de la première femme de Shafia, Rona Amir Mohammad, 50 ans.

 

Le 30 juin 2009, la voiture contenant le corps des quatre victimes a été retrouvée au fond du canal Rideau, dans l’écluse de Kingston Mills.

 

La Couronne affirme que les accusés auraient utilisé la deuxième voiture de la famille pour pousser la Nissan Sentra au fond du canal. Le motif avancé? Le crime d’honneur.

 

Les accusés voulaient se débarrasser des quatre femmes, car, selon eux, elles ne respectaient pas leur famille et leur religion.

 

Certains musulmans peuvent assassiner froidement  des membres de leur famille (surtout des femmes) avec impunité dans leur pays, pour des raisons “d’honneur” mais pas au Canada!  Que les assassins soient condamnés à l’emprisonnement à perpétuité pour ces quatre meurtres et justice sera faite!