patates2

Un vieil homme aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin, mais il est seul et trop faible pour bêcher la terre.

La semaine dernière, il a fait de l’initiation à l’informatique.
Il sait maintenant envoyer un courriel.
L’idée lui vient alors d’écrire à son fils, qui est incarcéré en prison.

Cher Ti-Jean,

Je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon jardin. Si tu étais ici avec moi, tu pourrais m’aider à retourner la terre.

Ton père, qui t’aime.

Le lendemain, le vieil homme reçoit une réponse courriel.

Cher Père,

Je t’en prie, ne touche surtout pas au jardin!
J’ai enterré des choses que je récupèrerai à ma sortie de prison.
Ton fils qui t’aime, Ti-Jean

À 6 heures du matin, la police,
la GRC (Division Anti-terroriste), la S.Q. avec 4 tractopelles débarquent chez le vieillard.
Ils fouillent tout le jardin et ne trouvent rien.

 
Le soir, le vieil homme reçoit un nouveau courriel de son fils:

Cher Père,
Je pense que la terre du jardin est maintenant retournée
et que tu peux planter tes pommes de terre.


Ton fils qui t’aime, Ti-Jean

 

BONNE JOURNÉE!