Une femme a écrit sur Facebook:

Qu’est-ce que vous pensez de ça. Je trouve ça totalement abusif. Des gens sont arrivés chez ma mère de 95 ans 9 mois cet après-midi pour la faire voter. Elle ne sait même pas qui je suis (sa propre fille). J’amenais quelque chose à ma petite fille dehors quand ils sont arrivés. Je connaissais l’une des trois personnes. Ils avaient une grosse boîte en mains, je croyais que c’était un cadeau pour ma mère. Quand je suis entrée à l’intérieur, ils étaient en train de la faire voter libéral. Quand la personne qui la faisait voter a enlevé le gros carton devant elle, elle leur a demandé “qu’est-ce que vous allez faire avec ça?” Elle n’avait aucune idée du geste qu’elle venait de poser. Ils l’ont fait voter même si je leur ai dit qu’elle n’avait plus sa mémoire. Cette intrusion l’a vraiment stressée, elle n’a pas tenu en place du reste de l’après-midi”.

Et ça se passe ainsi dans les CHSLD, paraît-il. Voilà l’intégrité du PLQ.

Les personnes qui souffrent de démence ne sont pas en mesure de voter en toute connaissance de cause, alors qu’on les laisse tranquille.

Souvenez-vous du référendum de 1995. Plus de 56 000 personnes ont pu voter, même si le DGEQ a admis quelques années plus tard que celles-ci n’avaient pas le droit de le faire. Mais il était trop tard.

Le PLQ devrait être étroitement surveillé par tous les autres partis parce que Charest n’a pas l’intention de perdre cette élection. Pour lui, la fin justifie les moyens et on sait jusqu’où il peut aller avec ses moyens.

gif vote